THE BLOG

16
Mai

Notre prochain webinar dédié au plan de mobilité

Notre prochain Webinar sera consacré au Plan de Mobilité .

Continue Reading..

Articles du même sujet

Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de... Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vé...
Webinar dédié au Pro / Perso : un ROI garanti pour... Notre prochain Webinar présentera les nombreux avantages de la mise en place d'une offre pro/perso afin de garantir l'augmentation du taux d'usage de ...
Webinar dédié à l’Intelligence Artificielle ... Notre prochain Webinar sera consacré à l'Intelligence Artificielle au service de la mobilité B2B.Le programme de cette nouvelle conférence e...
03
Mai

Mobility Tech Green lance e-Colibri Essentials, une vraie réponse au plan de mobilité

e-Colibri Essentials, ou la volonté de démocratiser l’autopartage


Convaincue du potentiel de l’autopartage pour l’avenir du secteur de la mobilité, Mobility Tech Green entend participer activement à la démocratisation de cette pratique. Afin de permettre à de potentiels clients de découvrir les avantages de la mise en place d’un tel service, nous proposons une offre découverte de notre solution e-Colibri.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Autopartage : Le nouvel Eldorado des entreprises Durant la dernière décennie  la répartition de la population urbaine mondiale est passée de 25% à 50%. Dans 25 ans, ce seront 9 milliards de personnes...
Mobility Tech Green : Un autopartage pour entrepri... « Au-delà de la simplicité de mise en œuvre et de l’ergonomie de nos solutions d’autopartage, nous analysons très précisément le parc existant de nos ...
Découvrez notre offre d’autopartage e-Colibr... Afin d'accompagner le lancement de notre nouveau site internet, nous avons le plaisir de vous faire découvrir en avant-première notre vidéo concernant...
25
Avr

Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de Mobilité d’Entreprise

Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vélopartage est pour vous ! Encouragé dans le cadre du plan de mobilité, ce mode de transport peut s’avérer être un véritable levier pour votre politique RSE.


Depuis plusieurs années maintenant les services de vélos en libre-service fleurissent un peu partout en France. les pouvoirs publics ont pris conscience du potentiel de ce mode de mobilité qui ne séduit plus seulement les aficionados de la « petite reine ». En milieu urbain, c’est surtout son aspect pratique et écologique qui en fait un choix de plus en plus logique au quotidien pour les transports courte distance. Pour favoriser cette transition douce entre le réflexe de la voiture et le vélo, plusieurs initiatives du gouvernement ont ainsi vu le jour. Parmi elles, le plan national vélo, les indemnités kilométriques ou encore le bonus pour l’achat d’un vélo à assistance électrique.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Changement climatique : les entreprises s’en... Dans sa seconde analyse annuelle, l'ONG CDP (Carbon Disclosure Project) présente les résultats de son enquête auprès de 1073 entreprises à travers le ...
Mobilité durable en entreprise : le plan de mobili... Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèl...
Covoiturage en entreprise : renforcer le lien soci... Pour beaucoup d'employés, le trajet domicile-travail peut être une véritable source de stress. Embouteillages, pollution, retards... Autant de facteur...
19
Mar

Mobilité durable en entreprise : le plan de mobilité peine à être déployé

Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèle que seules 23% des structures de plus de 250 employés ont effectué cette démarche. Quels sont les freins à ce déploiement ? Quelles mesures effectives sont prises afin de garantir une mobilité plus durable aux employés ?


L’envie de renforcer la mobilité durable au travail ne manque pas, mais la tâche s’avère plus compliquée que prévue : voilà ce qui ressort des résultats de cette étude menée auprès de 1333 répondants, aussi bien dirigeants que salariés, travaillant à 80% en zone urbaine.


Les résultats chiffrés


Dans les organisations ayant réalisé leur Plan de Mobilité réglementaire, les politiques les plus populaires sont sans doute le renouvellement des véhicules de la flotte d’entreprise pour des modèles hybrides ou électriques, plus respectueux de l’environnement (33%). La mobilité partagée séduit également par son aspect convivial et flexible : c’est le cas pour le covoiturage, l’autopartage ou encore la mise à disposition de vélos partagés (16%).

Pour pouvoir garantir une mobilité d’entreprise plus durable, la question de l’équipement est également primordiale. Afin d’encourager les mobilités douces et alternatives, l’employé doit avoir accès par exemple à un casier si il vient en vélo, ce qui proposé aujourd’hui par seulement 28% des interrogés. Autre point intéressant, seules 16% des structures répondant à l’étude proposent des places réservées aux covoitureurs. Ce manque d’équipements tend ainsi à ralentir les volontés de changement de mobilité, et sur ce point l’implication de l’entreprise en est encore plus importante.


Une initiative qui se doit d’être collective


Les clés de la réussite selon Riposte Verte et Ekodev ? Une meilleure anticipation, une écoute et ouverture d’esprit, une formulation de la démarche alliée à des actions pédagogiques afin de mobiliser autour du projet en interne. La nomination d’un responsable dédié est également capitale pour garantir la réussite du plan de mobilité : aujourd’hui, seules 35% des structures interrogées ont réalisé cette démarche.

Une des priorités est également la rationalisation de la flotte d’entreprise, ce budget représentant le deuxième poste de dépenses d’une entreprise. Optimiser le parc c’est ainsi réduire aussi bien les impacts financiers et environnementaux. Parmi les moyens de le faire, l’autopartage peut s’avérer être un véritable projet fédérateur pour l’entreprise en proposant à la fois un outil précieux de gestion de flotte à l’administrateur et une mobilité servicielle de qualité pour les employés.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Articles du même sujet

Loi mobilités : quelles mesures pour les collectiv... « L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ains...
Covoiturage et autopartage : Quelles différences ?... L’autopartage et le covoiturage sont 2 modes de déplacement alternatifs en devenir. S’opposant à la logique de possession d’un véhicule, ils prônent...
Le covoiturage séduit les jeunes La  sortie de l’étude réalisée par l’institut Ipsos du 15 janvier dernier démontre un fait très intéressant : Le covoiturage plaît de plus en plus aux...
28
Oct

Plan de Déplacement Entreprise (PDE): pour une mobilité durable et maîtrisée

Le plan de déplacement entreprises (PDE) vise à optimiser les déplacements dans le cadre professionnel. Encouragé par les pouvoirs publics, et désormais parfois obligatoire, il présente à la fois des avantages pour les dirigeants d’entreprises, pour les salariés et également pour les collectivités.

Qu’est-ce qu’un PDE ?

Véritable projet d’entreprise, le PDE s’inscrit dans une démarche de mobilité durable ou de management environnemental. Afin de mener à bien ces actions, plusieurs types de mesures peuvent être mises en place :

  • L’encouragement à l’utilisation de modes de transports alternatifs, tels que le vélo ou les transports publics, en proposant des installations dédiées (stationnement sécurisé, kit vélo…) ou encore une participation financière aux abonnements mobilité.
  • Favoriser un meilleur trajet domicile-travail : accompagnement à habiter plus près du lieu de travail, garantie de retour à domicile en cas de circonstances exceptionnelles…
  • L’incitation au covoiturage entre salariés.
  • La mise en place d’un service d’autopartage pour faciliter les déplacements professionnels et offrir parfois un service de mobilité avantageux hors horaires de travail (soirée et week-end).

IMG_3496bfree

Basé jusqu’à présent sur la volonté des dirigeants à mettre en place un PDE au sein de leur entreprise, l’article 51 de la Loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte stipule désormais que les entreprises regroupant plus de 100 salariés sur un même site et se situant dans le périmètre d’un Plan de Déplacements Urbains doivent obligatoirement élaborer un plan de mobilité d’ici le 1er janvier 2018.

Quels bénéfices ?

La mise en place d’un PDE s’accompagne de nombreux bénéfices, aussi bien pour les dirigeants que pour les salariés.

Au niveau économique il permet de diminuer de manière importante les coûts rattachés aux transports et d’augmenter en parallèle la productivité des collaborateurs en facilitant leurs déplacements. Tout cela contribue à une image positive pour l’entreprise, responsable du bien-être de ses employés, et on dénote ainsi de nombreux bénéfices sociaux. Le PDE devient en effet un véritable outil de médiation et de dialogue au sein de l’entreprise. Enfin, en permettant une meilleure gestion des déplacements ce plan a bien entendu des bénéfices environnementaux, en limitant les nuisances associées (pollutions, bruit…) et en réduisant les dépenses énergétiques.

pexels-photo-71096

Comment le mettre en place ?

La mise en œuvre d’un PDE peut se faire exclusivement en interne ou en collaboration avec des consultants extérieurs. Plusieurs étapes sont nécessaires pour s’assurer de son succès :

  1. Effectuer un diagnostic de l’existant : il s’agit dans un premier temps d’évaluer la situation de l’entreprise, son rapport à la mobilité ainsi que les différents acteurs en présence.

  2. Mettre en place un catalogue de mesures : suite au bilan initial, des besoins et manques vont transparaître. Il s’agit donc de lister des mesures et des actions permettant d’y répondre.

  3. Accompagner la mise en œuvre du plan et assurer la communication autour afin de mobiliser les salariés autour de ce projet d’entreprise. Une personne en interne est chargée de coordonner celui-ci afin de convaincre et d’encadrer les actions dans le long terme.

  4. Evaluer les retombées afin de constater l’appropriation des services mis en places par les salariés et effectuer si besoin des ajustements.

Rennes Métropole récompense les initiatives les plus volontaristes par le label Déplacement Durable. Pour cela l’entreprise doit répondre à plusieurs exigences. Il existe également de nombreuses aides pour financer la mise en place d’un PDE, notamment par le biais de l’ADEME.

Aujourd’hui, l’autopartage est l’une des solutions qui séduit le plus à la fois dirigeants et salariés dans la mise en place éventuelle d’un PDE grâce à sa flexibilité et au confort qu’elle apporte au quotidien dans la vie d’entreprise.

Articles du même sujet

Mobilité des salariés : des enjeux encore sous-est... Bien que la mobilité liée au travail soit l'un des piliers de notre mode de vie contemporain les entreprises ont encore du mal à cerner les attentes e...
Mobility Tech Green lance e-Colibri Essentials, un... e-Colibri Essentials, ou la volonté de démocratiser l’autopartageConvaincue du potentiel de l’autopartage pour l’avenir du secteur de ...
Loi mobilités : quelles mesures pour les collectiv... « L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ains...
14
Août

Loi mobilités : quelles mesures pour les collectivités et entreprises ?

« L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ainsi qu’Elisabeth Borne, ministre des Transports, a résumé l’effort collectif nécessaire pour faire de la nouvelle loi mobilités un succès lors de la présentation des mesures de l’État en faveur de la mobilité propre et de la qualité de l’air le 20 juillet dernier à Paris. Focus sur ce projet de loi très attendu et les outils mis à disposition des collectivités et entreprises.  


Devant être présentée une première fois en avril 2018, puis en septembre 2018, la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) devrait être finalement être présentée aux parlementaires fin 2018, voire début 2019.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Autopartage et covoiturage : Des pratiques qui réd... De l'économie du partage à la transition écologique : encore faut-il le vouloir ! Titrait le blog de la consommation collaborative au sujet de l'étude...
Mobilité durable en entreprise : le plan de mobili... Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèl...
Covoiturage et autopartage : Quelles différences ?... L’autopartage et le covoiturage sont 2 modes de déplacement alternatifs en devenir. S’opposant à la logique de possession d’un véhicule, ils prônent...
07
Août

Blockchain : un levier indispensable pour la mobilité de demain ?

Nous avions déjà abordé la révolution Blockchain dans un précédent dossier thématique. Bitcoin, mineurs, registre décentralisé… autant de notions qui nourrissent encore un certain fantasme collectif autour de cette technologie dont la définition nous échappe souvent. Dans un rapport publié fin 2017, le cabinet d’études Deloitte nous livre une vision de la mobilité en 2030, fondamentalement transformée par l’apogée de la Blockchain et de ses nouveaux usages.


Au cœur de cette révolution, la gestion de véhicule. Pour le gestionnaire de flotte, un véhicule devient un bien devant être rentabilisé au maximum grâce à une mise à disposition en libre-service 24h/24h. Le tout pouvant être réservé facilement depuis un smartphone ou encore une montre connectée. Afin d’optimiser encore plus les coûts, la voiture intelligente gère son propre écosystème, de la planification de ses maintenances à l’administration des paiements.Continue Reading..

Articles du même sujet

Magic Highway : quand Disney présentait sa vision ... Nous sommes en 1958 aux États-Unis. L’automobile est reine. Reine sur les routes mais aussi sur les écrans où le rêve américain s’écrit au volant d’un...
Mobility Tech Green présente son dossier spécial C... Après une première participation réussie en tant qu'exposants, Mobility Tech Green vous présente son dossier spécial CES 2018 ! De notre retour d'expé...
Les véhicules autonomes pourraient diviser par 2 l... C’est ce que semble indiquer l’étude révélée par l’UMTRI (L’institut de recherche sur les transports de l’université du Michigan). En effet, la logiqu...
30
Avr

Covoiturage en entreprise : renforcer le lien social grâce à la mobilité !

Pour beaucoup d’employés, le trajet domicile-travail peut être une véritable source de stress. Embouteillages, pollution, retards… Autant de facteurs qui peuvent nuire à leur bien-être et à leur productivité ! Alors pourquoi ne pas inciter la pratique du covoiturage au sein de votre entreprise ? Rapide à mettre en place, cette simple mesure peut permettre de réinventer les déplacements au quotidien.


Un matin comme les autres : Lucie prend sa voiture pour se rendre au travail, seule dans son véhicule. Pourtant, son collègue Etienne habite à quelques rues seulement de chez elle et travaille dans le même bâtiment !

Ce genre de scénario semble bien familier, l’autosolisme étant encore majoritaire en milieu urbain. Comme Lucie, des personnes travaillant dans la même entreprise empruntent la même route chaque jour. La mutualisation d’un véhicule semble donc un choix pertinent, qui est de plus en plus soutenu par les directions d’entreprise.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Mobilité durable en entreprise : le plan de mobili... Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèl...
Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de... Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vé...
Loi mobilités : quelles mesures pour les collectiv... « L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ains...
27
Nov

Entreprises : nouvelles actrices majeures de la mobilité ?

Si il y a bien un enseignement qui ressort de la nouvelle étude publiée par Viavoice pour l’Observatoire du Véhicule d’entreprise c’est bien la vague de changement qui touche aujourd’hui la mobilité professionnelle.


En observant les résultats obtenus, auprès de 1003 salariés et 300 décideurs en matière de gestion de flotte, deux ruptures se dessinent aujourd’hui :

  • D’une part la volonté de diversifier l’offre de mobilité en entreprise. Le règne sans partage de la voiture de fonction touche t-il à sa fin ?
  • D’une autre part, une volonté d’implication plus forte et vertueuse de la part de l’entreprise dans la mise en place de plan de mobilité.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Mobilité B2B : Mobility Tech Green présente sa nou... Consciente des mutations actuelles de la mobilité professionnelle, Mobility Tech Green enrichit son offre e-Colibri afin d’y intégrer de nouveaux serv...
Mobility Tech Green vous souhaite de bonnes fêtes ... Toute l'équipe de Mobility Tech Green vous souhaite en cette fin d'année 2017 un très joyeux noël et plein de belles choses à venir ! Merci à tous p...
Mobility Tech Green présente son dossier spécial C... Après une première participation réussie en tant qu'exposants, Mobility Tech Green vous présente son dossier spécial CES 2018 ! De notre retour d'expé...
22
Sep

L’autopartage pour votre Plan de Déplacement d’Entreprise (PDE)

En cette fin de la 16ème semaine européenne de la mobilité, dont la thématique de cette édition est « la mobilité propre, partagée et intelligente », focus sur le Plan de Déplacement d’Entreprise. Devenant obligatoire dès le 1er janvier 2018 pour les entreprises de plus de 100 collaborateurs, son objectif majeur est d’optimiser les déplacements effectués dans le cadre professionnel par les salariés.


Alors pourquoi ne pas miser sur des mobilités innovantes, plus écologiques, économiques et profitant aussi bien aux employés qu’aux entreprises ? Parmi elles, l’autopartage qui intéresse aujourd’hui de plus en plus les entreprises. On vous explique ses bénéfices en infographie, en association avec Bemobi, notre partenaire spécialiste dans la mise en place de plans de déplacement d’entreprise.

PDE : Mobility Tech Green & Bemobi

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Articles du même sujet

Mobility Tech Green accélère sur le marché de l&rs... Mobility Tech Green, leader européen de l'autopartage B2B avec plus de 1,500 véhicules équipés dans les entreprises et 30,000 utilisateurs de sa solut...
Autopartage en entreprise : comment s’assure... Dans le cadre d’un plan de déplacement d’entreprise (PDE), la mise en place d’un service d’autopartage  peut se révéler être un véritable atout. Mais ...
Autopartage : 5 bonnes raisons de se lancer ! Il fut un temps, pas si lointain, où l’idée même de partager un véhicule aurait semblé absurde. Cette époque se situait dans un contexte où les smartp...