Tag: corporate carsharing

30
Juin

L’autopartage B2B devrait connaître une croissance de 87% par an de 2015 à 2019

Technavio a publié un nouveau rapport concernant l’autopartage B2B en Europe et dévoile le fait qu’il devrait connaître une croissance de plus de 87% par an d’ici 2019. Cette forme d’autopartage connaît effectivement une croissance exponentielle et consiste à disposer de véhicules partagés en libre-service dans une flotte d’entreprise.

Mettant l’emphase sur son ROI et les économies réalisées dans le cadre des déplacements professionnels, le rapport évoque le fait que de plus en plus d’entreprises adoptent l’autopartage dans leurs plans de mobilité.

« Dans cette nouvelle forme de mobilité en entreprise, les salariés disposent d’une réelle flexibilité des moyens de transports mis en place. Ils choisissent de manière autonome la réservation du véhicule ainsi que sa typologie. C’est un réel gain pour l’entreprise ainsi que pour ses salariés » évoque Faisal Ghaus, Vice Président de Technavio.

Articles du même sujet

05
Août

Autopartage en entreprise : véritable cercle vertueux

Selon Martyn Briggs, Mobility Programm Manager chez Frost & Sullivan, en 2020, entre 75 000 et 100 000 véhicules devraient être en autopartage dans les entreprises européennes, et une croissance similaire est attendue aux Etat-Unis. L’autopartage, système de gestion de flotte de véhicules permettant leur utilisation par plusieurs personnes successivement, est devenu au fil des années une solution très attractive permettant de répondre aux besoins de mobilité des entreprises. En effet, le développement des transports en commun mais aussi la hausse du prix de l’essence et le coût d’entretien d’un parc automobile souvent sous-utilisé, poussent les entreprises à opter pour des modes de mobilité alternatifs.

autopartage entreprises et collectivités

L’autopartage offre à cet égard de nombreux avantages aux entreprises qui cherchent à optimiser l’utilisation de leur parc automobile tout en réduisant les coûts de celui-ci. En effet, l’autopartage permet de réduire en moyenne de 30% le parc automobile et de réduire de 50% les frais kilométriques tout en améliorant la mobilité des salariés et en réduisant l’empreinte carbone de l’entreprise. Par ailleurs, les services d’autopartage améliorent la mobilité des salariés. En effet, l’autopartage permet à de nombreux salariés d’utiliser les transports en commun pour se rendre au travail, puis d’utiliser les véhicules en autopartage pour leurs déplacements professionnels. De plus, l’autopartage en entreprise ne se limite pas seulement aux déplacements professionnels : les salariés peuvent également réserver un véhicule pour une soirée ou un weekend moyennant un tarif très attractif. Ainsi, en plus de réduire les coûts d’un parc automobile sous-utilisé, l’entreprise favorise l’écomobilité.

L’autopartage est donc une véritable valeur ajoutée qui profite aussi bien aux salariés, à l’entreprise qu’à l’environnement. Dès lors, l’autopartage semble être une alternative idéale aux modes traditionnels de mobilité des entreprises : la location courte durée, le taxi ou encore les indemnités kilométriques. En Europe, Mobility Tech Green possède une quinzaine de références en entreprise et compte plus de 100 000 utilisateurs actifs ! Comment expliquez un tel succès ? La raison est simple, l’innovation (badge pour ouvrir le véhicule, télématique, systèmes embarqués, etc.) joue un rôle clé dans le développement du marché du corporate carsharing, les entreprises étant à la recherche d’un service simple, économique et flexible et accessible à tous.

Selon le cabinet de consulting Frost & Sullivan, la prochaine étape du développement de l’autopartage en entreprise sera la mutualisation des flottes de plusieurs entreprises afin d’optimiser davantage l’utilisation des véhicules et donc de réduire les coûts. Ainsi, l’autopartage s’inscrit dans un tout nouveau paradigme de la mobilité qui est passé de la possession à l’utilisation d’un service de mobilité, en l’occurrence la voiture.

Articles du même sujet