webleads-tracker

On vous avait déjà présenté leurs différences. Mais loin d’être antagonistes, l’autopartage et le covoiturage fonctionnent parfaitement ensemble ! Un choix plus qu’intéressant, aussi bien pour votre budget mobilité que pour les déplacements de vos salariés.  


Loin du modèle de flottes de véhicules de fonction individuels, les entreprises cherchent aujourd’hui à diversifier leurs offres de mobilité professionnelle. Et, surtout, à optimiser un budget qui pèse lourd ! Parmi les solutions mises en place, les mobilités partagées gagnent en popularité. En tête, l’autopartage et le covoiturage tirent leurs épingles du jeu. Deux services qui sont déjà entrés dans les mœurs dans la sphère privée. Ils s’imposent aujourd’hui progressivement comme un choix judicieux pour la mobilité professionnelle.


Deux mobilités pour des usages différents…


On connaît donc bien l’autopartage et le covoiturage. Il faut dire que les acteurs se sont multipliés sur le marché durant les dernières années. Mais qu’en est-il vraiment de leurs applications dans le cadre professionnel ?

L’autopartage

Quand on parle autopartage professionnel, on entend la mise à disposition en libre-service de véhicules partagés au sein de la flotte d’entreprise. Ces véhicules ne sont donc plus assignés à une personne. À la place, ils sont disponibles pour tous depuis une plateforme de réservation en ligne. Ainsi, pour effectuer des déplacements professionnels, l’employé peut réserver au besoin une voiture pour quelques heures seulement puis la rendre disponible pour ses collègues. 

L’idée principale derrière l’autopartage en entreprise est d’optimiser l’usage des véhicules de la flotte. Cela peut également passer par l’ouverture à la réservation les soirs et les week-end avec une option pro/perso.

Le covoiturage

Souvent organisé en interne de façon organique entre les salariés, le covoiturage permet à plusieurs collègues de partager un seul véhicule. Cela peut se faire avec des véhicules personnels, lors des trajets domicile-travail, mais aussi avec des véhicules de services lors de déplacements professionnels. Le covoiturage reste sans doute la mobilité partagée la plus connue et la plus facilement appréhendable par les salariés. Le baromètre 2019 des flottes, établi par l’OVE, démontre également que les entreprises misent beaucoup sur ce type de service pour optimiser leurs flottes de véhicules. 

Autrefois organisé via des tableaux ou des agendas partagés, le covoiturage peut aujourd’hui s’inscrire dans des plateformes de mobilité en ligne. Cela permet aux employés de visualiser les covoiturages de manière dynamique. Mais aussi de pouvoir interagir avec les autres employés plus facilement afin d’optimiser les déplacements. 


En plein plan de mobilité ? Pensez à l’autopartage et au covoiturage pour les déplacements de vos employés !


Ensemble de mesures visant à optimiser les déplacements professionnels, le plan de mobilité peut-être l’occasion parfaite pour intégrer des services de mobilité partagée ! Découvrez les mesures possibles pour votre entreprise dans notre carnet blanc.


…mais complémentaires !


Force est de constater que les modalités de mise en place et les usages de l’autopartage et du covoiturage divergent. Et ce sont ces différences qui font la force de leur alliance ! 

Un utilisateur d’un service d’autopartage peut en effet circuler seul. Mais rien ne l’empêche de prendre avec lui un collègue allant au même rendez-vous !

Ainsi, les deux mobilités s’entremêlent avec un but commun : l’optimisation des déplacements des collaborateurs. Cette démarche multimodale est facilitée par la mise en place de plateforme de mobilité en ligne prenant en compte les différents modes de déplacements.

Notre solution d’autopartage e-Colibri permet notamment aux employés d’ouvrir leurs trajets au covoiturage lors de la réservation d’un véhicule partagé. Nous avons également établi des partenariats afin de pouvoir proposer l’intégration à notre plateforme du covoiturage domicile-travail. Cette typologie de trajets diffèrent des déplacements purement professionnels, mais reste une problématique majeure pour de nombreux salariés qui souhaitent voyager différemment.

Les deux mobilités prennent ainsi le relai durant toute la journée d’un salarié. Du départ du domicile, le matin, au retour chez lui, en passant par les divers déplacements auxquels il peut être amené à effectuer durant la journée. D’un point de vue logistique, la promotion du covoiturage entre collègues peut permettre de libérer des places de parking. Et celles-ci peuvent être réutilisées pour d’autres services… comme du vélopartage par exemple ? 😉


Une mobilité optimisée en entreprise c’est surtout faire le choix du bon service au bon moment ! C’est pour cela qu’une offre multimodale, incluant autopartage et covoiturage, peut avoir un impact positif à la fois sur votre budget de gestion de flotte et sur l’ambiance de votre entreprise !

Démo gratuite !