webleads-tracker

Comment optimiser le taux de remplissage de vos véhicules en entreprise ?

Autopartage, Gestion de flotte

covoiturage e-colibri

Le taux de remplissage des véhicules, c’est-à-dire le nombre de passagers par trajet, est un indicateur clé dans la gestion de la mobilité en entreprise. Actuellement, de nombreux véhicules d’entreprise circulent avec un seul occupant, ce qui entraîne une utilisation inefficace des ressources et une augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Dans un monde où la conscience écologique et la responsabilité sociale des entreprises (RSE) prennent de plus en plus d’importance, il devient impératif de repenser les modes de déplacement professionnels.

L’ajout de passagers durant les trajets professionnels, une pratique couramment désignée sous le terme de covoiturage d’entreprise, offre une solution concrète. Non seulement elle permet de maximiser l’utilisation des véhicules, mais elle contribue également à renforcer la cohésion d’équipe et à réduire les dépenses liées aux déplacements.

1. Un état des lieux de l’autosolisme en France

Le taux de remplissage des véhicules en entreprise est un indicateur qui mérite une attention particulière dans le cadre de la gestion de la mobilité et de la responsabilité environnementale. Actuellement, les statistiques révèlent une tendance préoccupante : une grande majorité des véhicules d’entreprise circulent avec un seul occupant. Cette pratique, bien qu’ancrée dans les habitudes de déplacement professionnel, soulève des questions d’efficacité et d’impact environnemental. En effet, après plusieurs décennies de baisse, le taux d’occupation des voitures en France se stabilise entre 2008 et 2019. Il augmente même légèrement (+ 1,2 %) sur longue distance. En 2019, 59 % des déplacements en voiture sont effectués à plusieurs. Le covoiturage reste en revanche une pratique peu développée puisque seuls 3 % des passagers déclarent avoir covoituré pour leurs déplacements en voiture.

autosolisme en france

Les facteurs influençant ce faible taux de remplissage sont multiples. Ils incluent la préférence pour la commodité et la flexibilité des déplacements individuels, le manque de sensibilisation aux alternatives de mobilité partagée, et parfois l’absence de politiques d’entreprise encourageant le covoiturage. De plus, la culture d’entreprise joue un rôle non négligeable : dans les organisations où l’indépendance et l’autonomie sont valorisées, les employés peuvent être moins enclins à partager leurs trajets.

L’impact d’un faible taux de remplissage va au-delà de la simple question de l’utilisation des véhicules. Sur le plan environnemental, cela se traduit par une augmentation des émissions de CO2 et une contribution accrue à la congestion urbaine. Économiquement, cela se manifeste par des coûts opérationnels plus élevés pour les entreprises, notamment en termes de carburant, d’entretien, et de parking.

    2. Quelles stratégies pour augmenter ce taux de remplissage ?

    Au niveau organisationnel, il est possible de mettre en place des stratégies visant à combattre l’autosolisme dans votre entreprise ou collectivité !

    Campagnes de Sensibilisation : Les entreprises peuvent organiser des campagnes de sensibilisation pour encourager le covoiturage. Ces campagnes peuvent inclure des informations sur les avantages environnementaux et économiques du covoiturage.

    Incitations Financières : Offrir des incitations financières aux employés qui optent pour le covoiturage peut être un moyen efficace d’augmenter le taux de remplissage. Par exemple, des réductions sur les frais de parking ou des bonus pour les équipes qui covoiturent régulièrement.

    Plan de Mobilité Employeur (PDME) : Mettre en place un plan de mobilité employeur, anciennement appelé Plan de Déplacements d’Entreprise (PDE) favorisera l’usage des modes de transport alternatifs à l’autosolisme. Encouragé par les autorités publiques, le PDME constitue un véritable projet d’entreprise qui peut s’inscrire dans une démarche Qualité ou dans un Système de management environnemental.

    Amélioration de l’infrastructure

    Places de parking réservées : Des places de parking réservées pour les véhicules en covoiturage peuvent encourager cette pratique. Cela réduit également le temps passé à chercher une place de stationnement. Une bonne pratique consiste, en ce sens, à réserver aux “covoitureurs” les places de parking les plus faciles d’accès (début de parking ou situées à proximité de l’entrée des locaux.

    Systèmes de réservation faciles : Mettre en place des systèmes de réservation faciles et accessibles pour organiser le covoiturage. Des applications mobiles ou des plateformes en ligne peuvent faciliter la mise en relation des employés. Vous pourrez découvrir plus loin dans cet article une présentation d’e-Colibri™ notre système d’auto partage et de covoiturage pour entreprises et collectivités.

    Flexibilité et Adaptabilité

    Horaires flexibles : Offrir des horaires de travail flexibles peut faciliter le covoiturage, en permettant aux employés de s’adapter aux horaires des autres. Cette tendance peut d’ailleurs très facilement se compléter avec les logiques de bureaux éphémères (espaces partagés de travail) de façon à améliorer l’autonomie de vos collaborateurs.

    Adaptation aux besoins spécifiques : Prendre en compte les besoins spécifiques des employés, comme les déplacements hors des heures de pointe ou vers des destinations moins communes est aussi un point important dans la lutte contre l’autosolisme. Adapter votre organisation en fonction des besoins de vos salariés est une excellente méthode qui favorise grandement l’engagement.

    covoiturage e-colibri

    3. Focus sur e-Colibri™ : Notre solution innovante d’auto partage et de covoiturage en entreprise !

    Notre solution e-Colibri™ représente une opportunité de pouvoir intégrer du covoiturage en entreprise. Disposant du covoiturage intégré à l’autopartage, la fonctionnalité d’ajout de passagers permet aux employés de réserver facilement un véhicule tout en ajoutant des passagers pour le même trajet. Cela facilite la mise en place de pratiques de covoiturage efficaces et augmente le taux de remplissage des véhicules. Indispensable pour quantifier le taux d’occupation des véhicules lors des trajets professionnel, vous disposez ainsi d’un véritable indicateur vous permettant de vous améliorer.

    Le fonctionnement

    Réservation simplifiée : e-Colibri™ offre une interface intuitive où les employés peuvent réserver un véhicule et indiquer leur trajet. Ils peuvent ensuite ajouter des passagers qui seront avec eux lors de ce trajet.

    Covoiturage intégré : Plus encore, le trajet sera disponible pour d’autres passagers qui ont des itinéraires similaires ou partiellement compatibles. Cela permet une coordination efficace entre les employés, réduisant ainsi les doublons de trajets.

    Les avantages

    Optimisation des ressources : En maximisant le taux de remplissage des véhicules, e-Colibri™ vous aide à réduire le nombre total de véhicules nécessaires pour les déplacements professionnels. Cela se traduit par des économies substantielles en termes de coûts et d’espace de stationnement.

    Réduction de l’empreinte carbone : Le covoiturage diminue significativement les émissions de CO2. e-Colibri™ contribue donc à l’atteinte des objectifs de développement durable de l’entreprise.

    Renforcement de la cohésion d’équipe : Le partage de trajets favorise les interactions entre collègues, renforçant ainsi la cohésion et l’esprit d’équipe au sein de l’entreprise.

      covoiturage ecolibri

      4. En guise de conclusion

      L’augmentation du taux de remplissage des véhicules en entreprise n’est pas seulement une question de réduction des coûts ou de conformité environnementale, c’est une démarche stratégique qui reflète l’engagement d’une entreprise envers des pratiques de mobilité durable et responsable. En adoptant des stratégies telles que la sensibilisation, l’incitation, l’amélioration de l’infrastructure, et en intégrant des technologies innovantes comme e-Colibri™, les entreprises peuvent transformer significativement leur approche de la mobilité.

      Le covoiturage en entreprise offre alors de multiples avantages. Il permet non seulement de réduire les coûts opérationnels et l’empreinte carbone, mais il favorise également la cohésion d’équipe et améliore le bien-être des employés en créant des opportunités de networking et d’échange au sein de l’organisation. De plus, en adoptant ces pratiques, les entreprises peuvent jouer un rôle actif dans la réduction de la congestion urbaine et la promotion d’une mobilité plus durable dans la société.

      bannière autopartage

      Nos derniers articles

      Forfait Mobilité Durable 2024 : Tout ce que vous devez savoir

      Forfait Mobilité Durable 2024 : Tout ce que vous devez savoir

      Un salarié peut bénéficier de plusieurs aides pour ses trajets domicile-travail, notamment le Forfait Mobilité Durable (FMD) et le remboursement partiel des frais de transport en commun, avec la possibilité de cumuler ces aides pour une prise en charge plus...

      Quel Retour sur Investissement pour l’Autopartage en Entreprise ?

      Quel Retour sur Investissement pour l’Autopartage en Entreprise ?

      L'autopartage en entreprise est une pratique qui devient désormais incontournable pour toutes les typologies de flottes. Elle offre des avantages significatifs en termes de coûts, de durabilité et de flexibilité. Nous vous proposons dans cet article de revenir sur...

      Rejoignez notre communauté dédiée à la mobilité !

      Recevez une fois par mois un condensé d’actualités dans votre boîte mail.

      Newsletter InsideMobility
      Share This

      Cet article vous a plu ?

      Partagez-le avec votre entourage !

      Aller au contenu principal