Tag: covoiturage autopartage

17
Jan

Le covoiturage séduit les jeunes

La  sortie de l’étude réalisée par l’institut Ipsos du 15 janvier dernier démontre un fait très intéressant : Le covoiturage plaît de plus en plus aux jeunes.

En effet, Ipsos a réalisé une étude auprès de  plus de 10 000 personnes issues de douze pays différents. Les résultats sont très encourageants concernant les pratiques du covoiturage. Effectivement, les Français, Suédois et Allemands plébiscitent cette pratique à hauteur de 20%. Les Italiens, les Espagnols, les américains, les Canadiens ainsi que les Australiens ne sont pas en reste à hauteur de 13 à 15% d’utilisateurs. « Comparé aux autres pays Anglo-Saxons, le Royaume-Uni apparaît plus en retrait avec seulement 7% d’adeptes ou d’occasionnels. Enfin, en Norvège et au Japon, la notion de partage de voiture reste fort marginale avec respectivement 3% et 1% de pratiquants déclarés ! », précise Ipsos.

Le covoiturage devient-il le transport en commun des pays développés ?

covoiturage jeunesCela tend donc à confirmer l’étude de l’observatoire de Cetelem car ce mode de transport est effectivement utilisé par près de 30% des moins de 35 ans et témoigne d’une véritable appétence pour l’écomobilité et les modes de transports responsables. Nous ne sommes donc plus dans le cliché du jeune autostoppeur attendant un inconnu sur sa route, le co-voyage est maintenant organisé et sécurisé par de sites tiers de confiance ! Satisfaisant un goût pour la rencontre et les découvertes, ce nouveau moyen de transport démocratise l’expérience de la voiture comme système collectif où l’aventure relationnelle occupe une place privilégiée. Enfin, cette nouvelle tendance possède un véritable potentiel comme l’explique Ipsos « En effet, 41% des Français ne pratiquent pas le covoiturage mais envisagent de le faire. Ce chiffre s’établit à 38% en Italie, 32% en Belgique, 29% en Espagne, et 28% en Suède. Dans les pays Anglo-Saxons, en Allemagne, et en Norvège, environ un quart de la population se dit prête à co-voiturer. »

Articles du même sujet

10
Déc

Covoiturage et autopartage : Quelles différences ?

autopartage et covoiturage

L’autopartage et le covoiturage sont 2 modes de déplacement alternatifs en devenir. S’opposant à la logique de possession d’un véhicule, ils prônent celle de l’utilisation d’un véhicule à usage collectif et récurrent. Comme nous venons de le voir dans l’article consacré à la voiture comme transport en commun de demain, ces modes de transport alternatifs se développent de plus en plus et deviennent incontournables pour certaines franges de la population.

Alors l’autopartage qu’est ce que c’est ?

L’autopartage se définit comme étant un système dans lequel un groupe d’individus ayant souscris à un abonnement utilisent un parc de véhicules en libre service. Ici, il n’y a donc aucune voiture individuelle mais bel et bien des automobiles à la disposition de tous. Ils utilisent alors le véhicule selon leurs besoins et ne paient que leur utilisation. Cette pratique est très intéressante d’un point de vue financier car elle permet de partager entre tous les utilisateurs les frais récurrents d’un véhicule, à savoir l’assurance, les frais d’achat, l’entretien, etc. Plus encore, elle permet de réduire le nombre de véhicules sur la route, favorisant ainsi le développement durable ainsi qu’une meilleure fluidité des trajets en centre-ville.

l'autopartage en France

Et le covoiturage ?

Le covoiturage quant à lui, consiste à partager un véhicule avec d’autres utilisateurs lors de mêmes parcours, qu’ils soient occasionnels ou réguliers. Plusieurs personnes disposent ainsi du véhicule de l’un d’entre eux. Bien qu’encore peu démocratisée en France, cette tendance semble néanmoins s’affirmer dans les pratiques de mobilité des Européens, et ce, pour plusieurs raisons. En effet, le covoiturage présente lui aussi de nombreux avantages. Il permet de réduire le nombre de véhicules sur les routes, favorisant ainsi la décongestion des centres urbains (point commun avec l’autopartage) et la diminution des gaz à effets de serre. Il est aussi intéressant d’un point de vue financier car il permet de diviser les frais d’essence entres les utilisateurs du véhicule. Enfin, le covoiturage est aussi une nouvelle façon de faire connaissance avec des gens et de rendre le quotidien des trajets un peu moins monotones.

trajet à la carteA ce titre nous vous présentons le site internet http://www.trajetalacarte.com, permettant de faire du covoiturage sur ses trajets quotidiens. Avec Trajet à la carte, il est possible de choisir ses horaires de covoiturage pour des allers-retours réguliers au sein d’une même commune ou d’un même département à titre particulier. Pour les patrons d’entreprises, directeurs de collectivités, vous pouvez aussi encourager le covoiturage en entreprise pour les employés en améliorant leur bien-être tout en participant à un engagement écologique !

écologie covoiturage

Articles du même sujet