Tag: flottes d’entreprise

19
Avr

Webinar dédié au Pro / Perso : un ROI garanti pour l’autopartage B2B

Notre prochain Webinar présentera les nombreux avantages de la mise en place d’une offre pro/perso afin de garantir l’augmentation du taux d’usage de votre flotte tout en améliorant la mobilité de vos collaborateurs au quotidien.


Lors de cette conférence en ligne vous découvrirez comment :

  • Voir en quoi l’autopartage professionnel permet la réduction des coûts de votre flotte automobile
  • Organiser votre réflexion autour du Pro / Perso
  • Visualiser les retours de nos clients et partenaires
  • Obtenir le meilleur retour sur investissement possible

Les atouts de l’offre pro/perso


Offrir la possibilité aux employés d’utiliser des véhicules de l’entreprise en dehors des heures de travail permet d’atteindre entre 20% et 40% des frais de location par mois du véhicule. D’autres bénéfices se dessinent en parallèle : un service innovant et pratique pour les salariés, un CTP (coût total de possession) diminué, une gestion de parc optimisée et enfin une réduction de l’empreinte carbone.

L’idée d’étendre désormais un service d’autopartage professionnel, à des déplacements privés de ses salariés le soir et week-end, moyennant bien sûr une certaine contribution financière, découle de deux faits bien concrets. D’une part, la volonté d’Orange de mettre l’humain au coeur de l’entreprise et par conséquent pouvoir proposer des services innovants à ses salariés. D’autre part, le fait qu’un certain nombre de véhicules peuvent être sous-kilométrés. […] Faire rouler plus les véhicules permet de se rapprocher de la loi de roulage contractuelle.

Patrick Martinoli, Responsable projets et innovations Orange 

 

Une séance de questions / réponses sera organisée à la fin de la conférence afin que vous puissiez poser vos questions aux bons interlocuteurs.


Rendez-vous donc le jeudi 01/06/2017 à 10h !

Articles du même sujet

14
Juin

Baromètre des flottes OVE 2016 : un bilan positif pour l’autopartage

Le 11 mai dernier l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise a présenté son Baromètre des Flottes réalisé en partenariat avec l’institut CSA. L’occasion de présenter et de mieux comprendre les besoins des gestionnaires de parcs, aussi bien en France qu’en Europe, concernant diverses thématiques.

Cette étude, conduite en Europe auprès de 2369 entreprises possédant une flotte de plus de 10 véhicules, a ainsi permis de tirer plusieurs enseignements importants à prendre en compte dans la gestion de parc.

1. Les gestionnaires de parcs français sont moins confiants que les Européens quant à la croissance de leur activité

ove1

Bien que les sociétés françaises pensent à 29% que la taille de leurs parcs va croître plutôt que baisser (16%) cela reste moins optimiste qu’à l’échelle européenne : 30% des entreprises européennes prévoient ainsi une hausse de leur parc contre seulement 9% tablant sur l’inverse.

2. Les gestionnaires de parcs misent sur une évolution du mix énergétique dans les cinq prochaines années, au détriment du diesel et au profit des énergies renouvelables

Les entreprises françaises anticipent une forte baisse de points de la part du diesel au sein de leurs flottes, passant de 96% à 84%. Et plus la flotte est de taille importante, plus la baisse sera notable, allant jusqu’à une perte de 17 points. La France, avec également la Belgique, sera un des pays où le recul du diesel se fera le plus important dans les années à venir.

ove2

La recherche d’une réduction de la consommation de carburant pousse ainsi les entreprise française à s’intéresser aux motorisations alternatives : ainsi 36% ont déjà intégré dans leurs flottes des véhicules électriques, hybrides, hybrides rechargeables, ou encore fonctionnant à l’hydrogène ou au GPL/GNV. Et pas moins de 56% prévoient de faire ce changement dans les années à venir. La France se place ainsi à la quatrième place au niveau européen en termes d’utilisation de ces motorisations alternatives, avec un attrait particulier pour l’hybride (47%) et l’électrique (38%).

3. La France est en retard en matière de télématique par rapport aux autres pays européens

ove3

Seulement 23% des entreprises français utilisent des solutions de télématique au sein de leur parc automobile, soit dix points en moins que la moyenne européenne. L’un des principaux attraits de ces solutions est la réduction de coût d’utilisation des flottes qu’elles engendrent, en permettant de gérer au mieux la consommation de carburant, les frais de maintenance ainsi que la sécurité des conducteurs. Il n’est donc pas étonnant que l’intérêt des gestionnaires français pour ce type de services soit élevé, malgré le fait que la mise en place reste encore à être effectuée. Fait intéressant : en 2013, ce type de technologie était beaucoup plus utilisée afin de localiser les véhicules plutôt que de diminuer les coûts de gestion de flotte.

ove5 ove6

4. Les Français plus enclins à utiliser des voitures autonomes

Alors que l’accès à des véhicules autonomes sera facilité dans un avenir proche, les employés français sont particulièrement nombreux à accepter d’utiliser ce type de voiture si disponible : les interrogés en France sont d’accord à 57% contre 44% au niveau Européen.

5.  L’autopartage en entreprise devrait encore se développer

ove4

Bien que les gestionnaires de parcs français soient particulièrement nombreux (43% contre 31% pour la moyenne européenne) à penser que l’autopartage s’étendra dans les années à venir, les salariés restent encore frileux quant à ce choix de mobilité partagée et alternative. L’étude constate que seulement 5% des salariés se disent prêts à renoncer à leur véhicule de fonction pour une solution d’autopartage. Les gestionnaires parient donc sur les jeunes générations afin de permettre une adoption plus importante de l’autopartage, aussi bien en France (52%) qu’à l’échelle de l’Europe (42%).

ove7– Laura Didelot

 

 

Articles du même sujet

13
Jan

Les flottes d’entreprise passent à l’autopartage !

L’autopartage en entreprise est en plein essor. S’inscrivant dans le paradigme de la nouvelle mobilité, les entreprises passent elles aussi d’une logique de possession de véhicule, à celle de l’utilisation d’un service d’écomobilité. Cette nouvelle tendance représente opportunité dans la gestion de flottes. En effet, les gestionnaires de parcs disposent maintenant de leurs propres outils de gestion de flotte en libre-service. Les bénéfices sont nombreux, tels que la rationalisation du parc, l’externalisation de services ainsi que l’optimisation du nombre de véhicules. Les coûts sont considérablement réduits du fait de la substitution des autres modes de déplacements coûteux tels que la location courte durée, le taxi ou encore les indemnités kilométriques.

les flottes d'entreprise s'équipent en autopartage

L’autopartage en entreprise, cercle vertueux concernant les économies.

Permettant une meilleure gestion de sa flotte automobile, cette solution permet d’allier toute la dimension de l’écomobilité en y promouvant un écosystème responsable pour les salaries tels que la possibilité d’utiliser les transports en commun pour se rendre à leur lieu de travail puis d’utiliser les véhicules en libre service pour leurs déplacements professionnels. Ayant à cœur d’aller toujours plus loin dans ces thématique d’écomobilité, notre entreprise vient ainsi de développer l’outil covoiturage, permettant aux salariés de faire du covoiturage sur leurs trajets professionnels similaires !

Enfin, l’autopartage d’une flotte d’entreprise n’est pas seulement limité aux déplacements professionnels. Effectivement, avec la solution e-colibri, il est possible d’ouvrir à vos salariés les options pro/perso, permettant à ces derniers d’utiliser un véhicule en libre service durant le weekend ou les soirées sur le principe des loueurs de courte durée mais à un tarif bien plus avantageux.

Tout le monde est gagnant dans le cadre d’une flotte d’entreprise équipée en autopartage : l’entreprise, ses salariés et l’environnement !

 

Articles du même sujet