Tag: covoiturage domicile travail

24
Nov

Un jour de 2020 dans lequel la voiture individuelle n’existe plus

6:45. Lundi 24 Novembre 2020.

« Bonjour Didier. La température extérieure est de 8°C. Risques d’averses : 2%. Une journée ensoleillée qui n’attend plus que vous ! ». La voix familière qui annonce un réveil imminent résonne dans la chambre. Didier cherche à tâtons son téléphone et s’extirpe tant bien que mal du lit. Une pression sur l’écran et on entend déjà la cafetière s’activer dans la cuisine, tandis qu’il se dirige vers la salle de bain.

Une journée ensoleillée qui s’annonce oui, mais surtout une journée bien chargée ! Didier est commercial dans les télécoms depuis maintenant 15 ans. Ces dernières années les choses ont pas mal changé dans son travail, mais il ne s’en plaint pas, bien au contraire.

Un covoiturage domicile-travail au quotidien 

Tout en sirotant son café, il vérifie l’horaire de son co-voiturage. « Rendez-vous à 7h45 place de la Liberté ». Depuis qu’il utilise WayzUp les déplacements entre son domicile et son travail ne sont plus une source de stress : beaucoup de salariés utilisent cette plateforme à la fois pour économiser mais aussi pour une expérience plus conviviale de leurs trajets quotidiens.

wayzuptrajetDidier jette un coup d’oeil par la fenêtre avant de quitter son appartement : c’est vrai que les embouteillages sont moins denses. Il y a quelques années encore les rues en bas de son immeuble grouillaient de véhicules à l’arrêt, pestiférant les uns contre les autres. Rien d’étonnant donc que son patron encourage fortement cette initiative, notant les nombreux bénéfices pour le bien-être de ses employés.

« Bonjour, tu vas bien aujourd’hui ? ». Didier a rejoint Marc, qui est son ‘chauffeur’ pour aujourd’hui. Ils habitent à deux rues l’un de l’autre, alors rien de plus pratique qu’effectuer le trajet ensemble. Le trafic est bon, et en 15 minutes ils arrivent sur le parking des bureaux où ils travaillent tous deux.

« C’est plus le casse-tête que c’était avant pour trouver une place, hein ? » lance Marc à Didier. En effet, Didier se souvient lorsqu’il possédait encore sa voiture et qu’il pouvait tourner en rond des dizaines de minutes avant de trouver un emplacement libre. Encore quelque chose qui ne lui manque pas du tout ! Marc se gare sur une des places réservées aux covoiturages.

Un système d’autopartage de véhicules autonomes simple et efficace

En sortant du véhicule Didier croise Lucie, une de ses collègues, qui se dirige d’un pas déterminé vers le véhicule autonome qu’elle a réservé avec deux autres autres employés via le service d’autopartage. Idéal pour finaliser les présentations ensemble avant une réunion importante !

©Mercedes

©Mercedes

Une fois dans l’ascenseur, Didier observe les chiffres du compteur qui augmentent rapidement. « 12ème étage, Bureaux Icodia ». Cela fait maintenant 3 ans qu’il travaille à cet étage un peu particulier, qui a abandonné les bureaux fixes pour privilégier un espace de co-working où les postes de travail sont éphémères et où les professions se croisent de manière plus systématique.

Du coworking et du télé-travail plébiscités

Didier s’avance donc dans l’espace principal où quelques bureaux sont encore libres à cette heure matinale, les employés ayant des horaires modulables ou travaillant depuis chez eux. Le taux de salariés en teleworking n’a fait qu’augmenter ces derniers temps, séduisant aussi bien les employeurs que les employés par sa flexibilité mais aussi la réduction des trajets quotidiens entre domicile et travail.

Un coup d’oeil à son agenda numérique lui indique qu’il a un rendez-vous important à 14h avec un client potentiel. Le lieu de rencontre est à 30 minutes des bureaux et Didier a donc réservé un véhicule en autopartage afin d’avoir l’esprit tranquille : en effet une flotte est mise à disposition des employés pour effectuer leurs déplacements. Il suffit de choisir la date, le véhicule et d’appuyer sur « Réserver » ! Pas besoin de clés non plus : le smartphone est devenu l’outil de mobilité et d’ouverture par excellence.

mockupecolibriAprès avoir travaillé plusieurs heures et déjeuné dans l’espace commun, Didier se rend donc au parking dédié pour récupérer la voiture réservée et se rendre au lieu de rendez-vous. Une fois dans l’habitacle il configure en deux temps trois mouvements grâce à e-Manager le trajet le plus rapide jusqu’à sa destination, grâce à un calcul de la distances mais aussi des éléments de trafic tels que les embouteillages ou les accidents en cours.

L’autopartage : une mobilité d’entreprise généralisée

30 minutes et 35 secondes plus tard, Didier se gare, sort du véhicule et le verrouille depuis son smartphone. Son rendez-vous va durer à peu près deux heures : le véhicule a été réservé durant cette période par un autre usager parcourant une distance courte. Celui-ci ramènera le véhicule sur la place de départ avant la fin de la rencontre, afin que Didier puisse retourner comme prévu à sa destination. Un système simple et pratique développé par Mobility Tech Green qui s’appelle la boucle dans la boucle.

Ça y est, le rendez-vous de Didier est terminé, et il récupère le véhicule partagé. Il doit préparer des papiers à transmettre au client avant demain matin, et prévoit donc de travailler encore quelques heures.

manincarLe trajet se passe sans encombre, mais une fois la voiture verrouillée Didier se rend compte qu’il a oublié sa sacoche avec le dossier de son client sur le siège passager ! Pas de panique : il se rend sur l’application e-Manager et peut contacter directement un conseiller afin que celui-ci déverrouille à distance le véhicule. Ouf, on a échappé au pire !

De retour à l’espace de travail, Didier prépare ses documents, planifie l’envoie automatique pour le lendemain matin, et se rend ensuite sur le parking. Pour le retour à son domicile il a décidé d’emprunter un véhicule en autopartage avec l’offre pro/perso. Il pourra ainsi profiter du véhicule tout le week-end pour ses trajets personnels !

Enfin chez soi ! On peut dire que la journée a été productive pour Didier, mais maintenant il est grand temps de se relaxer un peu. Il a acheté il y a quelques temps le casque de réalité augmentée Hololens, et une des applications disponible propose une expérience de surf virtuel plus vrai que nature. De quoi se dépayser avant les vraies vacances au soleil !

Visite des studios Asobo - l'HoloLens en action © ASOBO

Visite des studios Asobo – l’HoloLens en action © ASOBO

MTG

Articles du même sujet

21
Fév

Le covoiturage domicile-travail : Une solution d’avenir

Tous les jours des millions de personnes utilisent leurs voitures pour aller au travail. Dans une grande majorité des cas, ces trajets domicile-travail se font en solo, et conduisent à une congestion des centres urbains dû au dépassement des capacités des collectivités et entraine donc une répercution sur l’environnement.  Les impacts sont nombreux et l’étude de Regus montre que les embouteillages automobiles ou les transport en commun bondés sont la 1ère cause de stress du déplacement domicile-travail pour plus de 72 % des personnes interrogées.

Selon l’ADEME, il suffirait pourtant d’une réduction de 4% du nombre de voitures en circulation afin de passer de cette situation de congestion et d’embouteillages à celle d’un trafic fluide. Afin de répondre à cette véritable problématique, le covoiturage s’est totalement démocratisé. Partager un véhicule entre plusieurs passagers afin d’effectuer un trajet identique permet effectivement de résoudre ces différents enjeux. Les bénéfices sont nombreux : des frais de déplacement divisés, un trajet convivial ainsi qu’une réduction des émission de GES sont autant d’atouts liés à l’utilisation de cette nouvelle pratique de mobilité. Nous rappelons à ce titre que plus de 20% des citoyens Européens ont fait du covoiturage au cours des 12 derniers mois. En outre, le covoiturage se voit plébiscité comme solution d’avenir en matière de mobilité auprès des Européens à hauteur de 73% ! Vous pouvez retrouver cette étude directement ici.

covoiturageEn France il existe plus de 200 services de covoiturage organisé, c’est à dire des structures qui permettent la mise en relation de covoitureurs. Figurant parmi les services spécialisés dans le domicile-travail, Wayz-Up nous éclaire sur ces défis. « L’idée de Wayz-Up est née en 2010 lorsque nous réfléchissions à un projet de voiture connectée. Le véritable défi du covoiturage est de séduire de potentiels membres en démontrant qu’un covoiturage sans contraintes existe » nous explique Julien Honnart. Il est vrai que sur les trajets domicile-travail, le covoiturage peine encore à décoller. En effet, 30% des salariés se disent prêts à covoiturer mais seulement une très faible partie d’entre eux pratiquent le covoiturage entre collègues, faute d’outils adaptés à leurs contraintes ! C’est un fait, plusieurs problématiques expliquent ce chiffre :

  • Premièrement le fait est que les sites de covoiturage longue distance sont utilisés pour le domicile-travail. Cela entraine ainsi des contraintes liées aux trajets sélectionnés par le conducteur. En effet, dans le cadre du domicile-travail, l’utilisateur sélectionne son trajet en fonction de ses besoins professionnels et de ses habitudes de mobilité.
  • Deuxièmement, les horaires variables sont un véritable problème car les sites de covoiturage classiques ne permettent pas une modification des horaires.
  • Enfin, le partage des frais est une autre limite sur le secteur du domicile-travail, car les trajets sont de nature a générer des petites sommes.

« C’est pour répondre à ces trois véritables défis que nous avons pensé Wayz-Up.  Avec l’enregistrement GPS ScanRide, l’application analyse le trajet effectué par le salarié en corrélation avec ses horaires de travail afin de proposer au conducteur des demandes de covoiturage sur son itinéraire exact et sur ce créneau horaire. Avec les alertes de départ, il devient possible de covoiturer même lorsqu’on ne finit pas tous les jours à la même heure. L’application permet aussi le calcul des frais en temps réel en fonction des kilomètres par passagers. Avec Wayz-Up, l’idée c’est d’amener les gens vers le covoiturage à travers un service de mobilité dans la poche » conclut le président de Wayz-Up.

Articles du même sujet