Tag: carsharing europe

18
Fév

Autopartage en Allemagne : un marché potentiel de 35 milliards d’euros par an

C’est la conclusion de l’étude réalisée par le cabinet de conseil Berylls Strategy Advisors ! En se basant sur le volume total du trafic individuel motorisé estimé à environ 120 millions de trajets quotidiens et d’une distance moyenne de 16 kilomètres, l’étude dévoile qu’un marché potentiel de 35 milliards d’euros par an en Allemagne sera bientôt d’actualité si seulement 10% de ces trajets sont réalisés dans le cadre de l’autopartage. Le directeur de l’étude explique « nous sommes convaincus que le partage de voitures répond à la problématique essentielle des besoins en mobilité des Allemands évoluants en milieu urbain. Notre base de 10% n’est qu’une référence mais présage bien l’évolution du marché ».

autopartage allemagne

Actuellement, l’autopartage en Allemagne est encore aux prémices de son plein potentiel. Selon l’étude, seulement 1,7% des 60 millions de titulaires du permis ont essayé au moins une fois un service d’autopartage. 50% d’entres eux l’utilisent une fois par mois et 28% seulement sont inscrits sur plusieurs plateformes. L’utilisation de l’autopartage est toujours sporadique comme indique l’étude. Sur les 120 millions de trajets motorisés quotidiens, seulement 50 000 trajets sont effectués en autopartage. Cependant la mobilité partagée est déjà entrée dans les esprits des automobilistes. En effet, le rapport démontre qu’environ 60% des titulaires de permis dans le pays connaissent au moins un opérateur d’autopartage ! Rappelons que sur le vieux continent, l’Allemagne est aujourd’hui sans conteste le pays dans lequel le « partage de voiture » (2300 véhicules) est le plus répandu avec en tête Berlin possédant plus de 200 000 abonnés. Enfin, selon une étude de l’organisme de contrôle technique TÜV Rheinland, le nombre d’utilisateurs de services d’autopartage en Allemagne pourrait passer à 3 millions de personnes d’ici à 2020 (contre 1 million actuellement).

germany-carsharing

Articles du même sujet

08
Avr

Étude AlixPartners sur l’autopartage : Berlin et Londres reines de l’Europe, Rome et Madrid à la traîne

Le nombre d’utilisateurs de services d’autopartage en Europe est voué à augmenter de manière significative dans les prochaines années. Sur le vieux continent, l’Allemagne est aujourd’hui sans conteste le pays dans lequel le « partage de voiture » (2300 véhicules) est le plus répandu avec en tête Berlin possédant plus de 200 000 abonnés, tandis que Rome et Madrid sont les mauvais élèves parmi les capitales. Néanmoins l’Italie n’est pas en reste ! En effet, les chiffres de croissance du taux d’utilisation de l’autopartage à Milan ainsi que dans plusieurs villes Européennes sont extrêmement encourageants. Ainsi par exemple, Milan prévoit plus de 95 000 abonnés d’ici 2016 pour un total de véhicules en autopartage de plus de 1500 unités. Cela s’explique notamment par une véritable volonté d’abandon de la propriété pour une logique d’utilisation de véhicules et des coûts inhérents au fonctionnement et à l’entretien.

Telles sont les principales tendances qui se dégagent de l’analyse du cabinet international de conseil AlixPartners sur le thème « L’auto-partage. Défis et opportunités de la nouvelle mobilité urbaine ». Cette étude postule de fait, que plus de 4 millions de voitures vont disparaître des rues d’Europe et des Etats-Unis d’ici 2020.

autopartage chiffres 2016

Articles du même sujet