Tag: autopartage professionnel

27
Nov

Entreprises : nouvelles actrices majeures de la mobilité ?

Si il y a bien un enseignement qui ressort de la nouvelle étude publiée par Viavoice pour l’Observatoire du Véhicule d’entreprise c’est bien la vague de changement qui touche aujourd’hui la mobilité professionnelle.


En observant les résultats obtenus, auprès de 1003 salariés et 300 décideurs en matière de gestion de flotte, deux ruptures se dessinent aujourd’hui :

  • D’une part la volonté de diversifier l’offre de mobilité en entreprise. Le règne sans partage de la voiture de fonction touche t-il à sa fin ?
  • D’une autre part, une volonté d’implication plus forte et vertueuse de la part de l’entreprise dans la mise en place de plan de mobilité.

Bien entendu, le véhicule personnel garde une position très forte, mais pour une grande partie des interrogés le véhicule partagé (covoiturage et autopartage) semble l’alternative la plus prometteuse pour l’avenir de la mobilité d’entreprise (64%). Les raisons de cet attrait sont surtout d’ordre économique mais résulte également d’une volonté écologique et d’entraide entre collègues. Elle est suivie de près par le véhicule personnel (48%), les transports en commun (41%) et, fait intéressant, la « carte mobilité » (27%).

Cette dernière proposition met en avant l’attrait grandissant des employés et dirigeants pour la multimodalité. Miser sur la complémentarité des mobilités entre elles, c’est aussi pouvoir s’adapter aux différentes conditions géographiques (grande ou moyenne agglomération, zone rurale…) et ainsi répondre au plus près aux besoins des salariés selon leurs environnements immédiats.

Continue Reading..

Articles du même sujet

29
Juil

Autopartage en entreprise : vers la fin du symbole de statut des voitures de société ?

Une voiture de fonction est pour beaucoup la cerise sur le package salarial. A l’heure de la réduction des coûts, nombreuses sont les entreprises qui cherchent à réduire ces dépenses. Nous avons tendance à l’oublier : le parc automobile représente à l’heure actuelle le deuxième poste de dépenses des entreprises. Alors qu’en France, 60% des véhicules sont en moyenne immobilisés dans les parcs, de nouveaux services tels que l’autopartage suscitent de plus en plus d’intérêt.

En effet, beaucoup d’entreprises préfèrent désormais des voitures non seulement de plus petites tailles et économes en carburant, mais aussi partagées. Une seule et même voiture peut être sur la route pour de nombreuses entreprises différentes. Selon une récente étude menée par BBE, un tiers des salariés imaginent facilement aller avec une voiture non personnelle au travail. Chiffre qui rejoint l’étude de Randstad évoquant que 4 salariés sur 10 n’utilisent pas leur voiture personnelle pour aller au travail.

autopartage

Le cas de l’autopartage pro/perso

La forme d’autopartage Pro/perso se présente comme étant une plateforme mise à la disposition des salariés pour qu’ils réalisent en toute simplicité la réservation d’un véhicule pour leurs déplacements, à titre professionnel comme personnel. En effet, pour ses déplacements privés, le salarié peut louer le véhicule chaque soir en semaine et le week-end. Cette solution permet d’atteindre entre 20% et 40% des frais de location par mois du véhicule. Ainsi, Le quadruple bénéfice s’est ainsi dessiné : Un service innovant aux salariés, un CTP (coût total de possession) grandement diminué, une gestion de parc optimisée ainsi qu’une réduction de l’empreinte carbone. Plus d’informations dans notre étude cas client Pro/perso :

étude de cas autoaprtage

Articles du même sujet