Category: Ecomobilité

22
Août

Ateliers Mobility Talking : des échanges entre professionnels à Rennes

Retour sur la première édition des ateliers Mobility Talking à Rennes avec pour thème la mobilité durable en entreprise. Véritable enjeu de la société, les actions concrètes en faveur d’une mobilité durable se font pourtant rares aujourd’hui. Notre premier atelier nous a permis d’échanger avec des acteurs Rennais et Malouins sur la mobilité professionnelle et les points d’amélioration à développer.

C’est fin juillet que nous avons donné rendez-vous à quelques entreprises locales dans nos nouveaux locaux pour discuterContinue Reading..

Articles du même sujet

Challenge mobilité 2018 : et si on allait au trava... Le challenge mobilité ça vous parle ? Initiative organisée pour la première fois en 2011 par la Région Rhône-Alpes et l’ADEME, le challenge mobilité e...
Quel est l’avenir de la voiture écologique ? La présentation du rapport concernant les nouvelles mobilités sereines et durables pour l’OPECST est l’occasion de revenir sur l’avenir de l’écomobili...
Rennes : royaume de la mobilité intelligente Selon l’Express, Rennes atteint la première place parmi les villes où il fait bon vivre, alors que l'an dernier, la capitale bretonne ne s'affichait q...
21
Août

WLTP : quelles conséquences pour la gestion de flotte ?

Introduits depuis septembre 2017, les nouvelles normes antipollution ainsi que le cycle de mesure des consommations et de rejets polluants WLTP (Worlwide harmonized Light vehicles Test Procedures) vont être généralisés dès le 1er septembre 2018. Quelles conséquences pour le marché automobile et plus particulièrement pour les flottes professionnelles ? On vous explique tout !


Le principal objectif de ce nouveau test, venant remplacer le NEDC (New European Driving Cycle) datant des années 80 ? Présenter au public des valeurs de consommation se rapprochant beaucoup plus d’une utilisation en « conditions réelles », et ainsi éviter les mauvaises surprises sur le long terme ! Il s’agit bien entendu d’un protocole standardisé, des différences seront donc toujours possibles, mais l’ambition est de diminuer l’écart au maximum pour plus de transparence.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Quel est l’avenir de la voiture écologique ? La présentation du rapport concernant les nouvelles mobilités sereines et durables pour l’OPECST est l’occasion de revenir sur l’avenir de l’écomobili...
Pollution : 7 millions de décès en 2012 : Il est t... La question de la pollution en France a été très abordée ces derniers jours suite à la mise en place de la circulation alternée. Si aujourd’hui les mé...
Electrique ne rime pas forcément avec écologique Les voitures électriques sont elles aussi écologiques que l’on voudrait nous le faire croire ? La réponse du Jury de déontologie publicitaire (JDP) ne...
14
Août

Loi mobilités : quelles mesures pour les collectivités et entreprises ?

« L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ainsi qu’Elisabeth Borne, ministre des Transports, a résumé l’effort collectif nécessaire pour faire de la nouvelle loi mobilités un succès lors de la présentation des mesures de l’État en faveur de la mobilité propre et de la qualité de l’air le 20 juillet dernier à Paris. Focus sur ce projet de loi très attendu et les outils mis à disposition des collectivités et entreprises.  


Devant être présentée une première fois en avril 2018, puis en septembre 2018, la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) devrait être finalement être présentée aux parlementaires fin 2018, voire début 2019.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Autopartage et covoiturage : Des pratiques qui réd... De l'économie du partage à la transition écologique : encore faut-il le vouloir ! Titrait le blog de la consommation collaborative au sujet de l'étude...
Mobilité durable en entreprise : le plan de mobili... Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèl...
Covoiturage et autopartage : Quelles différences ?... L’autopartage et le covoiturage sont 2 modes de déplacement alternatifs en devenir. S’opposant à la logique de possession d’un véhicule, ils prônent...
18
Juil

Rennes : royaume de la mobilité intelligente

Selon l’Express, Rennes atteint la première place parmi les villes où il fait bon vivre, alors que l’an dernier, la capitale bretonne ne s’affichait qu’en septième position sur la qualité de vie. Cette montée sur le podium n’est pas due au hasard…


Parmi les indicateurs étudiés se trouvent l’offre culturelle, la part de la population utilisant les transports en commun, la qualité de l’air, la météo, etc. Pas étonnant que la métropole rennaise finisse première du classement. En effet, cela fait déjà quelques années que la ville de Rennes s’attaque aux problématiques environnementales actuelles tout en répondant aux besoins de mobilité de ses habitants.Continue Reading..

Articles du même sujet

Ateliers Mobility Talking : des échanges entre pro... Retour sur la première édition des ateliers Mobility Talking à Rennes avec pour thème la mobilité durable en entreprise. Véritable enjeu de la société...
Quel est l’avenir de la voiture écologique ? La présentation du rapport concernant les nouvelles mobilités sereines et durables pour l’OPECST est l’occasion de revenir sur l’avenir de l’écomobili...
Des routes 2.0 en faveur du développement durable ... Le studio Roosegaarde a inventé une poudre phosphorescente destinée à être mélangé à la peinture utilisée pour le marquage des routes. Cette poudre ph...
06
Juin

Nissan rend les chaussons autonomes grâce à ProPILOT !

Pourquoi se contenter de véhicules autonomes lorsque tout à la maison peut se déplacer tout seul ? Après avoir dévoilé en septembre dernier le modèle Nissan Leaf équipé de la technologie ProPILOT, le constructeur japonais nous entraîne dans le traditionnel ProPILOT Park Ryokan pour une campagne marketing très bien rodée. 


Situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Tokyo, dans la ville de Hakone, ce ryokan (auberge traditionnelle japonaise) est un peu spécial sous ses allures de carte postale. Personnel en kimonos, tatamis et shōji (paroi constituée de papier de riz) côtoient des objets…très autonomes.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Covoiturage et autopartage : Quelles différences ?... L’autopartage et le covoiturage sont 2 modes de déplacement alternatifs en devenir. S’opposant à la logique de possession d’un véhicule, ils prônent...
Kawasaki dévoile son concept de moto électrique « ... La distinction entre les voitures et les motos est devenue de plus en plus faible ces derniers temps avec l’émergence de tout un nouveau spectre de vé...
La voiture devient trop chère pour les Français !... Acheter une voiture neuve n’est plus d’actualité pour un nombre croissant de Français selon l’Observatoire Cetelem. En effet, près de trois quarts de ...
01
Juin

Challenge mobilité 2018 : et si on allait au travail autrement ?

Le challenge mobilité ça vous parle ? Initiative organisée pour la première fois en 2011 par la Région Rhône-Alpes et l’ADEME, le challenge mobilité est reconduit chaque année avec un taux de participation toujours plus important !


Le principe ? Inviter les salariés des établissements publics et privés du territoire à laisser leur voiture le temps d’une journée au profit de mode de transports alternatifs pour effectuer leur trajet domicile travail : marche, vélo, transports en commun, covoiturage, autopartage, ou encore télétravail.

Cette démarche s’inscrit chaque année dans la Semaine du développement durable (du 30 mai au 5 juin 2018) avec pour objectifs la lutte contre la sédentarité et la réduction de la pollution.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Ateliers Mobility Talking : des échanges entre pro... Retour sur la première édition des ateliers Mobility Talking à Rennes avec pour thème la mobilité durable en entreprise. Véritable enjeu de la société...
Quel est l’avenir de la voiture écologique ? La présentation du rapport concernant les nouvelles mobilités sereines et durables pour l’OPECST est l’occasion de revenir sur l’avenir de l’écomobili...
Bienvenue dans l’anthropocène L'anthropocène est l'aube d'une nouvelle période. Celle définie par l'empreinte de l'humanité sur la planète.  Encore récemment, le Groupe intergouver...
30
Avr

Covoiturage en entreprise : renforcer le lien social grâce à la mobilité !

Pour beaucoup d’employés, le trajet domicile-travail peut être une véritable source de stress. Embouteillages, pollution, retards… Autant de facteurs qui peuvent nuire à leur bien-être et à leur productivité ! Alors pourquoi ne pas inciter la pratique du covoiturage au sein de votre entreprise ? Rapide à mettre en place, cette simple mesure peut permettre de réinventer les déplacements au quotidien.


Un matin comme les autres : Lucie prend sa voiture pour se rendre au travail, seule dans son véhicule. Pourtant, son collègue Etienne habite à quelques rues seulement de chez elle et travaille dans le même bâtiment !

Ce genre de scénario semble bien familier, l’autosolisme étant encore majoritaire en milieu urbain. Comme Lucie, des personnes travaillant dans la même entreprise empruntent la même route chaque jour. La mutualisation d’un véhicule semble donc un choix pertinent, qui est de plus en plus soutenu par les directions d’entreprise.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Mobilité durable en entreprise : le plan de mobili... Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèl...
Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de... Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vé...
Loi mobilités : quelles mesures pour les collectiv... « L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ains...
25
Avr

Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de Mobilité d’Entreprise

Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vélopartage est pour vous ! Encouragé dans le cadre du plan de mobilité, ce mode de transport peut s’avérer être un véritable levier pour votre politique RSE.


Depuis plusieurs années maintenant les services de vélos en libre-service fleurissent un peu partout en France. les pouvoirs publics ont pris conscience du potentiel de ce mode de mobilité qui ne séduit plus seulement les aficionados de la « petite reine ». En milieu urbain, c’est surtout son aspect pratique et écologique qui en fait un choix de plus en plus logique au quotidien pour les transports courte distance. Pour favoriser cette transition douce entre le réflexe de la voiture et le vélo, plusieurs initiatives du gouvernement ont ainsi vu le jour. Parmi elles, le plan national vélo, les indemnités kilométriques ou encore le bonus pour l’achat d’un vélo à assistance électrique.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Changement climatique : les entreprises s’en... Dans sa seconde analyse annuelle, l'ONG CDP (Carbon Disclosure Project) présente les résultats de son enquête auprès de 1073 entreprises à travers le ...
Mobilité durable en entreprise : le plan de mobili... Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèl...
Covoiturage en entreprise : renforcer le lien soci... Pour beaucoup d'employés, le trajet domicile-travail peut être une véritable source de stress. Embouteillages, pollution, retards... Autant de facteur...
19
Mar

Mobilité durable en entreprise : le plan de mobilité peine à être déployé

Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèle que seules 23% des structures de plus de 250 employés ont effectué cette démarche. Quels sont les freins à ce déploiement ? Quelles mesures effectives sont prises afin de garantir une mobilité plus durable aux employés ?


L’envie de renforcer la mobilité durable au travail ne manque pas, mais la tâche s’avère plus compliquée que prévue : voilà ce qui ressort des résultats de cette étude menée auprès de 1333 répondants, aussi bien dirigeants que salariés, travaillant à 80% en zone urbaine.


Les résultats chiffrés


Dans les organisations ayant réalisé leur Plan de Mobilité réglementaire, les politiques les plus populaires sont sans doute le renouvellement des véhicules de la flotte d’entreprise pour des modèles hybrides ou électriques, plus respectueux de l’environnement (33%). La mobilité partagée séduit également par son aspect convivial et flexible : c’est le cas pour le covoiturage, l’autopartage ou encore la mise à disposition de vélos partagés (16%).

Pour pouvoir garantir une mobilité d’entreprise plus durable, la question de l’équipement est également primordiale. Afin d’encourager les mobilités douces et alternatives, l’employé doit avoir accès par exemple à un casier si il vient en vélo, ce qui proposé aujourd’hui par seulement 28% des interrogés. Autre point intéressant, seules 16% des structures répondant à l’étude proposent des places réservées aux covoitureurs. Ce manque d’équipements tend ainsi à ralentir les volontés de changement de mobilité, et sur ce point l’implication de l’entreprise en est encore plus importante.


Une initiative qui se doit d’être collective


Les clés de la réussite selon Riposte Verte et Ekodev ? Une meilleure anticipation, une écoute et ouverture d’esprit, une formulation de la démarche alliée à des actions pédagogiques afin de mobiliser autour du projet en interne. La nomination d’un responsable dédié est également capitale pour garantir la réussite du plan de mobilité : aujourd’hui, seules 35% des structures interrogées ont réalisé cette démarche.

Une des priorités est également la rationalisation de la flotte d’entreprise, ce budget représentant le deuxième poste de dépenses d’une entreprise. Optimiser le parc c’est ainsi réduire aussi bien les impacts financiers et environnementaux. Parmi les moyens de le faire, l’autopartage peut s’avérer être un véritable projet fédérateur pour l’entreprise en proposant à la fois un outil précieux de gestion de flotte à l’administrateur et une mobilité servicielle de qualité pour les employés.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Articles du même sujet

Loi mobilités : quelles mesures pour les collectiv... « L’État fixe le cap et la loi d’orientation sur les mobilités (LOM) apportera des outils. Il reviendra aux collectivités de s’en saisir. » C’est ains...
Covoiturage et autopartage : Quelles différences ?... L’autopartage et le covoiturage sont 2 modes de déplacement alternatifs en devenir. S’opposant à la logique de possession d’un véhicule, ils prônent...
Le covoiturage séduit les jeunes La  sortie de l’étude réalisée par l’institut Ipsos du 15 janvier dernier démontre un fait très intéressant : Le covoiturage plaît de plus en plus aux...
17
Nov

Changement climatique : les entreprises s’engagent durablement

Dans sa seconde analyse annuelle, l’ONG CDP (Carbon Disclosure Project) présente les résultats de son enquête auprès de 1073 entreprises à travers le monde. Leur ambition ? Démontrer la volonté du monde professionnel de s’engager en faveur d’une économie plus durable et limitant les émissions de gaz à effet de serre. Petit tour d’horizon des évolutions constatées depuis l’édition 2016 et des leviers de transformation.


Ce panel d’entreprises, produisant à elles seules près de 12% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial, ont ainsi été interrogées sur leurs réponses face au changement climatique et sur les solutions mises en place afin de limiter leur empreinte carbone. 89% des entreprises interrogées par CDP en 2017 ont pour but la réduction des émissions de gaz contre 73% en 2011. De plus, les entreprises visent à 74% une réduction de plus de 80% de leurs émissions.

Continue Reading..

Articles du même sujet

Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de... Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vé...
Quel est l’avenir de la voiture écologique ? La présentation du rapport concernant les nouvelles mobilités sereines et durables pour l’OPECST est l’occasion de revenir sur l’avenir de l’écomobili...
Electrique ne rime pas forcément avec écologique Les voitures électriques sont elles aussi écologiques que l’on voudrait nous le faire croire ? La réponse du Jury de déontologie publicitaire (JDP) ne...