Category: Ecomobilité

06
Juin

Nissan rend les chaussons autonomes grâce à ProPILOT !

Pourquoi se contenter de véhicules autonomes lorsque tout à la maison peut se déplacer tout seul ? Après avoir dévoilé en septembre dernier le modèle Nissan Leaf équipé de la technologie ProPILOT, le constructeur japonais nous entraîne dans le traditionnel ProPILOT Park Ryokan pour une campagne marketing très bien rodée. 


Situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Tokyo, dans la ville de Hakone, ce ryokan (auberge traditionnelle japonaise) est un peu spécial sous ses allures de carte postale. Personnel en kimonos, tatamis et shōji (paroi constituée de papier de riz) côtoient des objets…très autonomes.

Continue Reading..

Articles du même sujet

01
Juin

Challenge mobilité 2018 : et si on allait au travail autrement ?

Le challenge mobilité ça vous parle ? Initiative organisée pour la première fois en 2011 par la Région Rhône-Alpes et l’ADEME, le challenge mobilité est reconduit chaque année avec un taux de participation toujours plus important !


Le principe ? Inviter les salariés des établissements publics et privés du territoire à laisser leur voiture le temps d’une journée au profit de mode de transports alternatifs pour effectuer leur trajet domicile travail : marche, vélo, transports en commun, covoiturage, autopartage, ou encore télétravail.

Cette démarche s’inscrit chaque année dans la Semaine du développement durable (du 30 mai au 5 juin 2018) avec pour objectifs la lutte contre la sédentarité et la réduction de la pollution.

Continue Reading..

Articles du même sujet

30
Avr

Covoiturage en entreprise : renforcer le lien social grâce à la mobilité !

Pour beaucoup d’employés, le trajet domicile-travail peut être une véritable source de stress. Embouteillages, pollution, retards… Autant de facteurs qui peuvent nuire à leur bien-être et à leur productivité ! Alors pourquoi ne pas inciter la pratique du covoiturage au sein de votre entreprise ? Rapide à mettre en place, cette simple mesure peut permettre de réinventer les déplacements au quotidien.


Un matin comme les autres : Lucie prend sa voiture pour se rendre au travail, seule dans son véhicule. Pourtant, son collègue Etienne habite à quelques rues seulement de chez elle et travaille dans le même bâtiment !

Ce genre de scénario semble bien familier, l’autosolisme étant encore majoritaire en milieu urbain. Comme Lucie, des personnes travaillant dans la même entreprise empruntent la même route chaque jour. La mutualisation d’un véhicule semble donc un choix pertinent, qui est de plus en plus soutenu par les directions d’entreprise.

Continue Reading..

Articles du même sujet

25
Avr

Vélopartage : une mesure simple pour votre Plan de Mobilité d’Entreprise

Une mobilité active profitant au bien-être de vos employés et celui de la planète, le tout pour un coût réduit de possession ? Ne cherchez plus, le vélopartage est pour vous ! Encouragé dans le cadre du plan de mobilité, ce mode de transport peut s’avérer être un véritable levier pour votre politique RSE.


Depuis plusieurs années maintenant les services de vélos en libre-service fleurissent un peu partout en France. les pouvoirs publics ont pris conscience du potentiel de ce mode de mobilité qui ne séduit plus seulement les aficionados de la « petite reine ». En milieu urbain, c’est surtout son aspect pratique et écologique qui en fait un choix de plus en plus logique au quotidien pour les transports courte distance. Pour favoriser cette transition douce entre le réflexe de la voiture et le vélo, plusieurs initiatives du gouvernement ont ainsi vu le jour. Parmi elles, le plan national vélo, les indemnités kilométriques ou encore le bonus pour l’achat d’un vélo à assistance électrique.

Continue Reading..

Articles du même sujet

19
Mar

Mobilité durable en entreprise : le plan de mobilité peine à être déployé

Alors que la mise en place d’un plan de mobilité est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2018, une étude menée par Riposte Verte et Ekodev révèle que seules 23% des structures de plus de 250 employés ont effectué cette démarche. Quels sont les freins à ce déploiement ? Quelles mesures effectives sont prises afin de garantir une mobilité plus durable aux employés ?


L’envie de renforcer la mobilité durable au travail ne manque pas, mais la tâche s’avère plus compliquée que prévue : voilà ce qui ressort des résultats de cette étude menée auprès de 1333 répondants, aussi bien dirigeants que salariés, travaillant à 80% en zone urbaine.


Les résultats chiffrés


Dans les organisations ayant réalisé leur Plan de Mobilité réglementaire, les politiques les plus populaires sont sans doute le renouvellement des véhicules de la flotte d’entreprise pour des modèles hybrides ou électriques, plus respectueux de l’environnement (33%). La mobilité partagée séduit également par son aspect convivial et flexible : c’est le cas pour le covoiturage, l’autopartage ou encore la mise à disposition de vélos partagés (16%).

Pour pouvoir garantir une mobilité d’entreprise plus durable, la question de l’équipement est également primordiale. Afin d’encourager les mobilités douces et alternatives, l’employé doit avoir accès par exemple à un casier si il vient en vélo, ce qui proposé aujourd’hui par seulement 28% des interrogés. Autre point intéressant, seules 16% des structures répondant à l’étude proposent des places réservées aux covoitureurs. Ce manque d’équipements tend ainsi à ralentir les volontés de changement de mobilité, et sur ce point l’implication de l’entreprise en est encore plus importante.


Une initiative qui se doit d’être collective


Les clés de la réussite selon Riposte Verte et Ekodev ? Une meilleure anticipation, une écoute et ouverture d’esprit, une formulation de la démarche alliée à des actions pédagogiques afin de mobiliser autour du projet en interne. La nomination d’un responsable dédié est également capitale pour garantir la réussite du plan de mobilité : aujourd’hui, seules 35% des structures interrogées ont réalisé cette démarche.

Une des priorités est également la rationalisation de la flotte d’entreprise, ce budget représentant le deuxième poste de dépenses d’une entreprise. Optimiser le parc c’est ainsi réduire aussi bien les impacts financiers et environnementaux. Parmi les moyens de le faire, l’autopartage peut s’avérer être un véritable projet fédérateur pour l’entreprise en proposant à la fois un outil précieux de gestion de flotte à l’administrateur et une mobilité servicielle de qualité pour les employés.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Articles du même sujet