17
Mai

Autopartage : 60,8 millions d’utilisateurs en 2022 !

Dans la seconde édition de son rapport sur l’autopartage intitulé The Carsharing Telematics Market, le cabinet de recherches suédois Berg Insight offre un état de l’art du marché de l’autopartage et estime sa croissance future.


Spécialisé dans la communication M2M et l’IoT, le cabinet met particulièrement en avant l’accélération technologique qui va notamment permettre un développement massif du modèle free floating. Les outils télématiques n’ont donc pas fini de se sophistiquer pour offrir des services de mobilité connectés et fiables, séduisant un public de plus en plus nombreux.

Le nombre d’utilisateurs de services d’autopartage dans le monde devrait ainsi passer de 23,8 millions en 2017 à 60,8 millions en 2022 (+20,6% par an) ! En entreprise, le nombre de véhicules partagés était de 35 000 en 2017 : il devrait passer à 136 000 en 2022. La mobilité professionnelle n’est pas donc en reste et représentera une forte part de ce marché en pleine croissance, avec comme enjeux principaux la réduction du budget flotte et une offre de mobilité plus complète pour les employés.

Autopartage (n.masculin) : Un service décentralisé de location de voitures, axé sur la location à court terme et qui complète d’autres modes de transport, y compris la marche à pied, le vélo et les transports en public.

 


Autopartage free floating : un vrai vecteur d’adoption


Exemple modèle d’une Mobility as a Service (MaaS), le free floating représente sans conteste la plus belle opportunité d’expansion pour l’autopartage. À lui seul, il cumulait 40 000 véhicules partout dans le monde en 2017, avec 5.6 millions de membres : ce dernier chiffre devrait atteindre 14,3 millions d’ici 2022, soit plus de la moitié du nombre global d’utilisateurs.

« En Europe, les services en free floating comptabilisait plus de 65% des adhésions à l’autopartage fin 2017. »
Martin Svegander, analyste IoT chez Berg Insight

 

D’un point de vue international, c’est l’Europe en tête, suivi de l’Amérique du Nord et de l’Asie Pacifique qui restent aujourd’hui les champions de l’autopartage. Allemagne, Italie, États-Unis, Corée du Sud, Chine et Japon n’ont pas fini d’explorer les opportunités de l’autopartage ! Il s’agira maintenant à chacun de savoir se positionner stratégiquement sur ce marché parfois mouvant.

Articles du même sujet